Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-03-24T18:40:00+01:00

J+140 : S'entourer de personnes compétentes

Publié par Lapin blanc

        Il vient un moment dans la vie d'un créateur d'entreprise où l'on se dit. Il y a un truc qui cloche sans trop savoir quoi.

C'est ce qui m'est arrivé au cours du mois qui vient de s'écouler. Après quelques rendez-vous à la banque, je me suis retrouvée dans une impasse. En effet, ni Initiative Marseille Métropole, ni les banques ne pouvaient commencer à étudier mon dossier car je n'avais pas le compromis de vente. Compromis de vente que les propriétaires se refusaient à signer sans l'accord de principe d'une banque. Accord de principe que je ne pouvais obtenir sans le compromis de vente. Vous voyez où je veux en venir ? 

      Finalement après avoir réussi à convaincre les propriétaires de signer un compromis, il a fallu nous décider sur les différentes clauses. C'est le fameux moment où je me suis dit :"huum, problèmes...".Car voyez-vous même si vous prenez soin de poser des questions à quelques amis un peu plus au courant que vous, de chercher de infos...Il faut se rendre à l'évidence : vous êtes largué !

       Heureusement, c'est à ce moment que la coordinatrice IMM et l'experte comptable m'ont toutes deux remis sans se consulter, les coordonnées de la même avocate qui pourrait s'occuper du compromis de vente.

Et, croyez-moi ce n'est pas une mince affaire. Nous devions par exemple régler des questions telles que :

- le licenciement très épineux d'une salariée dont nous n'aurons pas besoin puisqu'il faut quelqu'un avec un CAP Pâtisserie (comme je l'expliquais ici)

- la sous-location actuelle est-elle en règle?

- et d'autres points concernant le bail.

 

        Alors, effectivement, faire appel à un avocat spécialisé ça n'est (vraiment) pas donné mais croyez moi ce n'est pas cher payé en comparaison de ce qui pourrait arriver. Par exemple dans mon cas, ce serait prud'hommes, rupture du bail pour non respect de certaines conditions... et j'en passe. Donc encore une fois, je recommande aux éventuels créateurs d'entreprise de reconnaître les limites de leurs compétences même si vous en êtes quittes pour quelques deniers. 

        Par ailleurs, il faut garder à l'esprit que ce coût est imputable à la société (sauf si la création n'aboutit pas). De même,  toutes les personnes dont vous allez vous entourer (comptable, avocat,...) seront là pour défendre les intérêts de votre entreprise avant, pendant et après sa création. Par exemple, dans le cas de l'Heur Du Thé, nous aurons peu de frais comptables car je suis capable de m'occuper de la gestion grâce au DU (ici), par contre les conseils d'un avocat spécialisé dans le droit des sociétés n'est pas superflu. En effet, en France, on ne peut pas protéger ses recettes ou un concept, l'avocat pourra donc nous conseiller dans la rédaction des contrats de travail (clause de confidentialité), nous aider pour les dépôts auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (marque, logo, champs d'activité..). Mais également, dans peu de temps, pour la constitution de la société.

 

     Voilà, mon conseil donc : n'hésitez pas à vous faire aider par des "spécialistes" dans la création de votre entreprise. Un peu d'argent dépensé maintenant peut vous épargner de très gros tracas plus tard.

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog